L’influence des traumatismes intra-utérins et de la petite enfance

  • 2022

Roger Fiammetti est ostéopathe. Durant la vie intra-utérine, le fœtus va vivre les sensations de la mère. Lorsque la femme enceinte vit une émotion, le bébé vit la même émotion. Il appelle cette période intra-utérine une “co-location”, le bébé vit en harmonie avec la maman. A la 6e semaine, il y a le réflexe de peur paralysante (RPP) où l’embryon peut, à partir d’une émotion de la maman, revivre une émotion. Parfois, s’il se contracte ou ne se dilate pas, il peut provoquer une RPP qu’il ne va pas être bien absorbé et provoquer dans la vie adulte des troubles, des peurs etc. Roger ne veut pas culpabiliser mais marquer l’importance. Il explique comment le corps réagit et cela depuis le fœtus. Il nous donne également un exemple d’un enfant qui dort mal. Il nous dévoile les émotions de la mère qui se sont répercutées.

Cliquez ici et découvrez tous les contenus de l'intervenant :

Partager sur :